AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ TEMPORAIREMENT.

Partagez | 
 

 echoes + 14/08, 19h28

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Vixy

~ MESSAGES : 2439
~ INSCRIPTION : 14/04/2013
~ ÂGE : 26


déshabillez-moi
et plus si affinités:
binôme: SAPHYR
bourse: 20

MessageSujet: echoes + 14/08, 19h28   Mer 17 Juil - 4:11


echoes

« Faut vraiment qu’on change d’appart. » annonce Vixy en regardant la porte du placard se casser la gueule face à elle. Elle porte sa tasse à ses lèvres, jette un regard à Tyger qui semble être du même avis et surtout dans le même état : totalement blasé.  La blonde se lève de table et attrape une cigarette qu’elle allume rapidement, une cigarette après le thé c’est toujours bien. Et elle commence à marcher, direction sa chambre. Elle a envie de sortir ce soir mais elle est quasi-sûre que Tyger a des choses de prévues ? Elle dirait même que c’est en compagnie de Sullivan mais elle ne mettrait pas sa main à couper. En tout cas, elle se retrouve seule, et elle n’a pas vraiment envie. Vixy enfile donc un débardeur et un short puis visse une casquette sur sa tête et c’est bon, elle est prête à affronter la ville. Enfin, presque. Elle se penche pour ramasser le courrier devant la porte et hausse un sourcil, elle retire la cigarette de ses lèvres en fronçant les sourcils. « Tyger » Elle l’appelle en déchirant le début de l’enveloppe et elle hausse finalement un sourcil, jetant un coup d’œil vers le salon. « Tyger ! » Elle reporte la cigarette à ses lèvres. « J’ai une lettre d’admirateur pour toi, elle est parfumée en plus, la connerie. » Et elle jette le reste des enveloppes sur l’armoire à chaussure avant de sortir de l’appartement. Elle va se prendre des sushis et ça sera bien, voilà. Vixy va donc prendre sa vespa verte pomme, seule chose qu’elle a achetée avec ses économies, et prend la direction du centre ville, cherchant un restaurant japonais dans le coin. Elle est un peu déphasée, elle a oublié comment ça se passait ici. Et puis elle arrive dans un quartier et elle relève un peu la tête vers les immeubles. Ah mais elle reconnaît cet endroit, c’est ici que Nicola habite, c’est ce qu’il lui a dit.  Vixy saute carrément sur l’occasion pour débarquer à l’improviste, ouais, peut-être même qu’il est entrain de faire des bêtises avec Maia ? Tant pis. Elle entre donc dans l’immeuble et commence à monter les étages, pourquoi est-ce qu’il habite tout en haut sérieux ? Et finalement, lorsqu’elle est devant la porte, elle appuie sur le bouton joyeusement. Elle chanterait presque. Et quand Nicola ouvre la porte, elle laisse un grand sourire passer ses lèvres. « Yo Jean-Charles, ça va ? » Et elle lève le sac en papier qu’elle a en mains. « J’apporte des sushis. »


Our world is like
a castle made in lego
and our friendship it's heart. When we’re afraid or when we feel insecure it’s where we will be, always rescuing each other. And if you leave it, I’ll be waiting for you. Cause as the same time as you walked in, I made you the Queen of this Castle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Nicola

~ MESSAGES : 1840
~ INSCRIPTION : 19/04/2013
~ ÂGE : 25


déshabillez-moi
et plus si affinités:
binôme: ADONIS
bourse: 20

MessageSujet: Re: echoes + 14/08, 19h28   Lun 12 Aoû - 20:22

ENFIN. BORDEL, ENFIN, je termine ce putain de projet de mes deux. J'en ai presque les larmes aux yeux. Demain matin 8h pétantes sur le bureau de mon boss. J'soupire et observe un peu la maquette. J'suis pas peu fier, ça c'est clair. Je me lève et fais le tour de la table pour l'observer sous tous les points de vue, puis j'approche mon visage et scrute minutieusement les petits détails. Oui c'est bon. Je crois que j'ai foutu un bordel monstre dans ce salon. Y'a des brouillons avec des calculs partout. Sur la table, par terre, sur le bar, sur le canapé. J'suis un peu du genre à m'étaler quand je bosse. Mais c'est psychologique, j'en ai besoin. Je crois que c'est pour ça que Maia est sortie avec des potes, ce soir. Elle a du voir que c'était Tchernobyl dans ma tête et que j'avais besoin d'espace pour terminer mon projet. C'est con, parce que maintenant que j'ai fini j'me tâterais bien pour aller la rejoindre. J'attrape ma feuille de rendu, avec tous les calculs et annotations détaillées explicatives et je la pose à côté de la maquette. Il est où ce putain de portable ? Je mate l'heure. 19h20. Ouais je vais me poser deux secondes quand même. J'allume vite fait la télé et zappe jusqu'aux chaînes d'info avant de repérer mon iPhone sur un coin de la table. Parfait. J'le chope, j'appelle Maia. J'lui dis que j'ai terminé mon rendu et j'vois si j'peux les rejoindre. Ils terminent l'apéro, mais je peux les rejoindre dans une heure au resto italien du centre. Nickel. Je raccroche. Ca me laisse un instant de glande pour me reprendre. Exaspéré je mate l'appart et j'commence à me dire qu'il faudrait que je range, mais la sonnette retentit. Oh merde encore des meufs complètement timbrées qui ont eu mon adresse ? Heureusement que Maia est pas là, sinon elle les aurait déjà empaillées vivantes. Moi je suis plus diplomate en général, même si dernièrement j'ai appelé les flics. Y'en a marre de se faire harceler, sans blague. Bref. J'ai la super dégaine dans mon jogging tshirt de quand je bosse. Cheveux en pétards et cernes aussi profondes que des crevasses. C'est cool, peut-être que je vais les effrayer. J'm'avance vers la porte et ouvre rapidement, sur la défensive. Sauf que c'est pas des pauvres connes face à moi. C'est Vixy. Mon sourire se dessine rapidement, un peu stupéfait quand même. J'm'y attendais pas à celle-là. " Fripouille ! " Je la serre rapidement dans mes bras avant de la pousser à l’intérieur. " Oh Dieu de Dieu Vixy, j'crève la dalle tu tombes à pic. " Je crois qu'on peut difficilement faire plus dalleux que nous de toute façon. J'en oublie d'un coup mon resto prévu pour tout à l'heure. Tant pis. Je ferme la porte et la guide dans l'appart avant de poser son sachet sur le bar américain. " Désolé c'est le bordel, j'viens de finir de taffer " je glisse en un sourire. J'aimerais bien avoir une baguette magique et pouvoir tout virer d'un coup. " Putain ça fait plaisir " c'est vrai quoi. On s'est revus y'a pas longtemps au bar. Mais là c'est différent, c'est que tous les deux, en mode poto comme avant. Je fonce au frigo et me tourne vers elle " J'te sers quoi ? Bière ? Vin ? Les deux ? " J'me marre un instant et puis l'observe en attendant sa réponse.


IL EST OU LE PTIOT QU'T'ETAIS ? IL EST MORT LE PTIOT QU'T'ETAIS. coming over and I hope you'll never see me, never see me fall.
glass skin, wood spoon sign
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

echoes + 14/08, 19h28

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» what we do in life echoes in eternity (seetah.)
» delysia ✧ echoes in rain
» Echoes ft. Orpheus Goldsmith
» What we do in life echoes in eternity (Grace)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOLDEN VALOR :: L'APRÈS GOLDEN VALOR DANS LA CAPITALE MAGIQUE :: les rues résidentielles :: loft de nicola et maia-